, ,

VI èmes Assises de la sécurité privée

Les VIèmes Assises de la sécurité privée se tiendront le lundi 25 novembre 2019 de 09h30 à 17h30 à Paris à l’École militaire (amphithéâtre Foch). Après un propos introductif de M. Leleu, Président de l’INHESJ et de M. Alloncle, Délégué aux coopérations de sécurité – coorganisateurs de l’événement – ces Assises s’ouvriront par une intervention de M. Nuñez, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur.


Sur le thème de « la sécurité privée augmentée, missions – technologies – société », cette édition, dont les échanges pourront nourrir les réflexions du livre blanc de la sécurité intérieure, s’articulera en trois tables-rondes successives :

La première intitulée « Enjeux opérationnels et développement de nouvelles activités » s’attachera, à partir d’une analyse des menaces dressée par MM. Salanova, Directeur central de la sécurité publique de la police nationale et par le général François Giere, Directeur des opérations et de l’emploi de la gendarmerie nationale, à imaginer, avec MM. Volant, Président du Club des directeurs de sécurité et de sûreté des entreprises (CDSE) et Frédéric Gauthey, Président du Groupement des entreprises de sécurité (GES), de nouveaux scénarios d’engagement des forces de sécurité et des entreprises de sécurité privée.

La seconde « Nouvelles technologies et solutions hybrides » présentera le développement accéléré des nouvelles technologies dans le domaine de la sécurité et les perspectives induites (hypervision, outils prédictifs, vidéoprotection intelligente…).

Avec Mme Marie-Laure Bettoli, co-directrice des services urbains de Paris la Défense et M. Stéphane Gouaud, Directeur du département sécurité à la RATP, ce sont deux grands opérateurs qui partageront leur expérience tandis que le général Bruno Poirier-Coutensais, Directeur du Service des technologies et des systèmes d’information de la Sécurité intérieure (STSI2) et M. Renaud Vedel, Coordinateur ministériel pour le développement de l’intelligence artificielle au ministère de l’Intérieur, témoigneront du regard institutionnel sur cette question.

La troisième et dernière table-ronde intitulée « Évolutions juridiques, réflexions déontologiques et sociétales » ouvrira les réflexions sur les nouveaux équilibres à trouver entre le développement de solutions technologiques répondant aux attentes sécuritaires de la population et la nécessaire protection des droits et libertés de chacun. MM. Jean-Gabriel Ganascia, philosophe, chercheur et président du comité d’éthique du CNRS, Alain Bensoussan avocat spécialisé dans le droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication et de Mme Emilie Seruga-Cau, Chef du service des affaires régaliennes à la CNIL, débattrons de ces évolutions déjà en cours et de leur acceptabilité juridique et sociale.

Programme des Assises de la sécurité privée du 25 novembre 2019